Les villes ardentes. Art, travail, révolte 1870-1914

Musée des Beaux-arts, Caen

Dates de l'exposition

Du 4 avril au 20 septembre 2020

Nos missions

Conseil 

Relations presse

Discover the press release

Download
Les villes ardentes. Art, travail, révolte 1870-1914
Henri GERVEX, Le Quai de la Villette à Paris ou Le Coltineur de charbon, 1882, Huile sur toile. © Palais des Beaux-Arts, Lille.

Les villes ardentes. Art, travail, révolte 1870-1914

Le thème du travail est rarement associé aux peintres impressionnistes et post-impressionnistes. Ces derniers n’auraient-ils proposé que des oeuvres d’agrément quand d’autres pointaient une réalité sociale ? Même si la thématique du travail traverse les toiles naturalistes dès le milieu du XIXe siècle,elle n’en est pas moins ressaisie par des artistes d’horizons très différents : éminemment malléable, elle n’est l’apanage d’aucun courant. Aussi l’ambition du musée des Beaux-Arts est-elle de poser un regard élargi sur les œuvres produites entre 1870 et 1914, déplaçant les oppositions habituelles pour mêler différentes visions d’une même modernité. Les villes ardentes mêle près de cent cinquante oeuvres venant éclairer ces années qui, du souvenir des événements de la Commune à la veille de la première guerre mondiale, voient l’émergence d’une France industrialisée.

See the project